Longtemps emblème de liberté pour les femmes, le topless passe maintenant à la mode. Chez les jeunes spécialement, mais pas formellement par pudeur.

Quelles que soient leur forme, voir des seins nus ne traumatise pas les plagistes.

Selon une enquête, seulement 13 % des Français se disent choqués de voir des femmes à sein nu sur la plage et 86 % affirment n’être pas choqués Apparue en 1964, la pratique du topless est aujourd’hui définitivement ancrée dans les esprits, la majorité des français est unanime sur l’idée que le topless, c’est la liberté de chaque femme.

En effet, les plages en France sont devenues des paradis pour les seins, les poitrines découvertes apparaissent en masse sous les ombrelles.

Aujourd’hui, tandis que certaines se rhabillent, d’autres, n’hésitent pas à se dévêtir.

Beaucoup de femmes sont disposées à pratiquer le topless mais attendent le moment propice, Cela peut être une plage plus tolérante, comme dans le Sud-ouest de la France.

Durant des années, les femmes n’ont acheté que des bas bikini Roxy. Pas formellement en hommage à leurs semblables féministes. Plutôt au choix du bronzage uniforme. Les temps ont changé et les choses aussi. Avec la revalorisation de la belle lingerie, on renoue avec l’essentiel de la féminité, le sein nu : oui on a le droit de plaire avec des seins nus. On ne néglige pas pour autant la cause des femmes, la liberté

On envoie tout de même un signal fort aux jeunes femmes car on constate de nos jours que ces jeunes ne connaissent pas la vraie provenance de cette mode du topless. On remarque également que, depuis une dizaine d’années, femmes et filles se mettent seins nus sur la plage.

C’est une façon de rappeler à toutes et à tous que les femmes sont libres de leur corps, de leurs principes et qu’elles veulent le montrer.